Artavazd Sargsyan

Solistes
Ténor

Diplômé de l’ENM «Alfred Cortot» de Paris, Artavazd Sargsyan entre à l’Académie de l’opéra de Paris en 2014. Il a déjà interprété Gérald dans Lakmé (Delibes), Nadir dans Les Pêcheurs de perles (Bizet), Don Ramiro dans La Cenerentola (Rossini), Cendrillon (Massenet) à L’opéra de Lille, mis en scène par Laurent Pelly, Ferrando dans Così fan tutte (Mozart) avec l’orchestre de Massy, Nemorino dans L’Elixir d’amour au festival lyrique de Belle-Ile en Mer, Arturo dans Lucia di Lammermoor (Donizetti) au festival de Morlaix, le rôle-titre de L’Ivrogne corrigé (Gluck) au Barokopera d’Amsterdam, le rôle de la sorcière dans Hansel et Gretel (Humperdinck) à l’amphithéâtre de l’opéra Bastille et le rôle de Ferrando dans Così fan tutte avec Opera Fuoco. Au Festival Rossini de Bad Wildbad il a chanté les rôles du pêcheur dans Guillaume Tell, Belfiore dans Le Voyage à Reims et Bertrando dans l’Inganno Felice, Daniel dans Le Chalet d’Adolph Adam, Ernesto dans Ricciardo e Zoraide de Rossini productions qui sortiront en CD et Blu-Ray chez Naxos. Courant 2014 il a chanté une série de concerts avec «Les Paladins” de Jerôme Correas à l’Opéra de Reims, au Théâtre de Compiègne, et au festival baroque de Potsdam, le rôle du magicien dans Le Consul de Menotti. Il collabore régulièrement avec le “Centre de Musique Baroque de Versailles” et la “Fondation Bru-Zane” avec lesquels il donne des concerts dans toute l’Europe. En 2015/2016, on le retrouve à L’opéra de Metz dans Il Turco en Italia, au Teatro Bellini de Catania comme Teseo dans Fedra (Paisiello) et à Tourcoing et au Théâtre des Champs-Elysée à Paris pour ses débuts en Lindoro dans L’ Italiana in Algeri sous la direction de Jean-Claude Malgoire, à Budapest pour Isbé (Mondonville) et en enregistrement de la Messe de Saint-Louis (Gounod), avec le Brussels Philharmonic et le chœur de la Radio flamande sous la direction d’Hervé Niquet. En 2016/17, citons Proserpine (Saint Saëns) à Munich (Prinzregenttheater) et Versailles, Le Temple de la Gloire (Rameau) à San Francisco avec le Philharmonia Baroque Orchestra, Chimène ou Le Cid (Sacchini) à l ARCAL et le CMBV, Les Chevaliers de la table ronde à l’Opéra de Limoges, Don Ottavio dans Don Giovanni avec le Shanghai Symphony Orchestra sous la Direction de David Stern etc… En 2019/20, Il chante une Messe de Clémence (Grandval) avec Accentus aux Bouffes du Nord, Tchekalinski dans la Dame de Pique à l’Opéra de Toulon, production d’Olivier Py. Parmi ses engagements dans 2020/21, citons La Reine De Chypre (Halévy) au Théâtre des Champs-Elysées, Le Tribut De Zamora (Gounod) à Munich, Aristide dans Les P’tites Michu à l’Opéra de Nantes/Angers, San Giovanni Battista (Stradella) aux Opéras de Nantes et Rennes et au Festival de Saintes, La Fille de Madame Angot au Théâtre des Champs-Elysée etc. Dans le saison 2021/22, il chante Il Combatimiento (Monteverdi) avec l’Orchestre Baroque d’Helsinki, Oronte dans Alcina (Haendel) à l’Opéra de Sarrebruck, Les Abencérages (Cherubini) à Budapest, Tchekalinski dans la Dame de Pique à l’opéra de Toulon, Hulda de César Franck avec l’Orchestre Philharmonique de Liège, Frédégonde de Saint-Saëns à l’Opéra de Tours etc. Parmi ses productions en 2022/2023, citons Les Béatitudes de Cesar Frank avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, la Petite Messe Solennelle de Rossini à l’Opéra de Tours, concerts et enregistrement de La vie Parisienne avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, reprises de Chimène ou Le Cid (Sacchini) avec l’ARCAL, Werther avec Le Palazzetto Bru Zane à Budapest, concert et enregistrement de «Die Schuldigkeit des ersten Gebotes» de Mozart avec l’ Ensemble Il Caravaggio.

L'Amant jaloux