Fludité opératique

Samedi 15 juin 2024 – 19h00
Chapelle Notre-Dame-de-Bonsecours
Descriptif

Une incursion dans le monde des castrats, véritables superstars au 18e siècle à qui Georg Friedrich Haendel dédie certains de ses plus grands rôles, aujourd’hui chantés par des voix à la fois féminines et masculines, faisant naître d’intéressants contrastes, des couleurs uniques donnent aux personnages de multiples visages. Ces rôles seront ici défendus par deux étoiles montantes de la scène lyrique. Avec Fluidité opératique, Montréal Baroque propose une exploration de la fluidité des genres et donne une voix aux membres de la communauté 2ELGBTQI+ dans un concert des plus touchants mis en scène par Thomas Ayouti.

Programme

Concerto grosso Op.6, no.6, mouvements 1 et 5
Partenope : « Furibondo »
Concerto grosso Op.6, no.3, mouvements 1 et 2
Hercules: « Where shall I fly »
Semele: « Hence, Iris, hence away »
Alcina : Ouverture
Tolomeo : « Stille Amare »
Alcina : « Vorrei vendicarmi »
Concerto grosso Op.6, no.4, 1er movement
Rinaldo: « Cara Sposa »
Salomon: « Welcome as the Dawn of Day »
Rodelinda: « Dove sei »
Concerto grosso Op.6, no.9, mouvements 1 et 4
Serse : « Ombra mai fu »

Artistes
Hank Knox
Rose Naggar-Tremblay
Thomas Ayouti
Ian Sabourin